Page 4 sur 4

Re: signaux réels

MessagePublié: 20 Juin 2020, 11:18
par Maxime LESAGE
Bonjour,
Quelque soit l'endroit ou se trouve le signal trois feu, et plus particulièrement devant un aiguillage puisque c'est la que l'on en a le plus, quand un feu est jaune, les trains peuvent passer, de toute manière, les feux sont gérés dans CDM automatiquement par deux situation,
ils sont rouge quand le ou les aiguillages qu'ils protègent n'est, ou ne sont pas dans la bonne position
ils sont rouge quand le canton qu'ils protègent est occupé
ils sont jaune quand le canton qu'ils protègent demande un ralentissement pour prévenir que le canton ou le zone d'aiguille qui les suit est occupé et que le feu suivant est au rouge
ils sont vert quand la ou les aiguilles qu'ils protègent sont bien orientées et que les deux cantons suivant ou zone d'aiguille sont libres
ils sont vert quand les deux cantons suivant sont libres et que les aiguilles sont bien orientés.

Dessine ou ouvre un plan de petit réseau et fais y circuler deux trains à petite vitesse et observe bien ce que CDM fait avec les signaux

C'est bien le même principe que sur le chemin de fer réel

Amicalement.
Maxime

Re: signaux réels

MessagePublié: 22 Juin 2020, 09:57
par demay
Bonjour
Merci pour ces infos précises.
Bonne journée.

Re: signaux réels

MessagePublié: 23 Juin 2020, 07:25
par PhilB47
Bonjour,
Petite précision : Lorsque le signal à 4 feux protège un canton, il n'y a qu'un feu rouge d'allumé (sémaphore). Il est franchissable dans certaines conditions, notamment marche à vue. Par contre, s'il protège un aiguillage, il y a les deux feux rouges allumés. On appelle cela un carré, et il est interdit de le franchir. Pour cette raison, dans la réalité, il y a un œilleton blanc (petit feu supplémentaire), qui s'allume lors d'un carré, et "prévient" de la panne d'une lampe : Si l’œilleton est allumé mais qu'il n'y a qu'un feu rouge d'allumé, cela signifie que l'autre lampe est grillée et que c'est un carré qui est présenté au mécano.